Le Labo SVT du Lycée de l’Europe

Vous êtes ici : Accueil du site > Les manips du Labo > Biologie > Activité enzymatique de la catalase du Navet (Brassica rapa L. subsp. (...)
Par : Seb
Publié : 28 février 2009

Activité enzymatique de la catalase du Navet (Brassica rapa L. subsp. rapa)

( en cours de redaction)

Introduction

La catalase catalyse la dismutation du peroxyde d’hydrogène en dioxygène et eau selon l’équation bilan :

H2O2 + H2O2 ----- Catalase ------> 2 H2O + O2

Cette enzyme existe chez tous les organismes aérobies chez lesquels elle participe, comme la peroxydase, à la défense contre les dérivés toxiques de l’oxygène. Elle agit pour des concentrations plus élevées en peroxyde que la peroxydase.

Le but de la manipulation suivante est de montrer la variation de la vitesse initiale de la réaction en fonction de la concentration en substrat.

Pour cela nous allons utiliser le navet, organe souterrain richement pourvu en catalase et peroxydase.

Manipulation

Pour cette manipulation nous allons utiliser :

un ordinateur avec le logiciel Reacell

une interface ExAO 4 Jeulin

une sonde oxymetrique Jeulin

un bioreacteur

une pipette de 10 ml

une propipette

une seringue ( type seringue à Tuberculine) 1 ml

du jus de navet ( obtenu avec une centrifugeuse de cuisine )dilué au 1/10

plusieurs solutions d’eau oxygénée (0.06V ; 085V ; 0.5V ; 1V ; 2.5V ; 5V)

de l’eau distillée

On peut souvent lire qu’il faut travailler en milieu tamponné, mais nous avons pu obtenir de très bon résultats en utilisant uniquement de l’eau distillée pour réaliser la dilution du jus de navet au 1/10

Remplir la cuve intérieur du Bioreacteur avec 9 ml de jus de navet à 10%.

Remettre le capot du bioreacteur munit de la sonde O2 ( en prenant garde qu’elle ne touche pas le barreau aimanté) Allumer l’agitateur magnétique intégré, puis lancer la mesure.

Après quelques instants, injecter 1 ml d’eau oxygénée (en commencant par la concentration la plus faible)

Au moment de l’injection, n’oubliez pas de placer un repère sur le graphe

Quand la manipulation est terminée, nettoyer méticuleusement le bioreacteur, la sonde et le capot, sans oublier le barreau aimanté ! C’est l’un des p’tits trucs pour obtenir un plateau bien "net" au début de la mesure.

vous pouvez alors recommencer la manipulation pour avec une autre concentration.

Interprétation

(en cours de rédaction)

3 Messages de forum